Nespresso, what else ? ?

Plein d’autres possibilités en fait !!

Un bon café n’est pas nécessairement synonyme de capsules multicolores hors de prix. Pourtant, depuis quelques années il semble que ça soit devenu la seule option valable pour la majorité du monde « civilisé » (peut-on vraiment se qualifier de civilisé en agissant de la sorte ? c’est un autre débat). Nous n’allons pas nous étendre sur les différents cafés existants (pour ce genre de produit, le faire-trade c’est un must, chez Oxfam ils ont un bon choix de cafés pas trop chers).

Mais si vous êtes seul à boire du café chez vous, ou si vous n’aimez pas le café qui a traîné dans un thermos ou réchauffé toute la journée, il y a d’autres options pour le café à la tasse, ou du moins en petites quantités.

Plusieurs options, à prix raisonnables, en entrée de gamme :

  • La machine à expresso, qui fonctionne avec du café moulu (ou des dosettes, type Senseo si vraiment vous voulez des portions toutes faites). Nous avons opté pour ce petit modèle De Longhi (environ 85€, c’est honnête). Après réflexion, c’est vrai qu’un modèle avec moins de plastique aurait été un meilleur choix, mais du coup, le prix augmente aussi. Nobody’s perfect …

De Longhi

Il en existe bien entendu plein d’autres, à des prix très variables. En voici quelques unes top canons (sans ou avec très peu de plastique), pour lesquelles nous aurions pu craquer si notre portefeuille l’avait permis 😉

 

 

  • La cafetière italienne, qui existe en différents formats et différents design, pour les amateurs. (Tuto d’utilsation) – Elles sont belles, fonctionnelles, prennent peu de place, peuvent s’utiliser partout (même en camping!)… Mon père est un inconditionnel de ce type de cafetière. Mais Thomas n’a pas encore trouvé le dosage qui lui convient avec ce type de cafetière (et comme c’est lui qui boit du café  …). Un jour peut-être …

cafetière

 

  • La Presso – cafetière écologique qui fonctionne sans électricité (bon il faut quand même faire bouillir l’eau). Découverte en réalisant cet article, je trouve l’idée plutôt intéressante !

machine

  • Ou encore le principe de la cafetière à piston (Bodum par exemple). Rien de bien neuf à ce niveau-là non plus.

!* 

Je n’ai pas évoqué ici les machines qui moulent le café, qui sont d’un autre budget. Mais si vous êtes un grand amateur de café, cela vaut peut-être la peine de vous pencher sur la question, rien qu’à l’odeur, le café fraîchement moulu vous fera saliver 😉

C’est certain, j’oublie plein d’autres options, n’hésitez pas à partager la vôtre en commentaire 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Nespresso, what else ? ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s