Bouffée d’air frais à Copenhague

Pour l’anniversaire de ma petite maman, nous avons passé ensemble un week-end à Copenhague.

Nous avons eu un temps superbe (nous ne nous attendions pas, fin mai, à avoir 20°c et du soleil !), ce qui nous a permis de tout visiter à pieds, bien que les transports en commun soient très présents et bien organisés. Nous n’avons pas opté pour le vélo, qui nous semblait plus contraignant pour nous, qui levions la tête et nous arrêtions à tout moment pour regarder un détail de l’architecture 🙂

En parlant des vélos, ils sont partout ! Une grande partie des habitants se déplace en vélo dans la ville, et ça c’est toujours impressionnant, surtout dans une ville où la météo n’est pas clémente toute l’année.

20160527-Copenhague-025720160527-Copenhague-0066

En 2014, Copenhague était élue capitale verte d’Europe, et elle continue sur sa lancée. Ce qui m’a frappé, c’est que l’écologie est partout, mais elle ne s’affiche pas à outrance (comme c’est parfois le cas chez nous, comme argument de vente).

Déjà au niveau de la nourriture proposée (oui, nous sommes gourmandes) : la spécialité du Danemark, c’est le smørrebrød. Alors kesako ?  Il s’agit d’une tranche de pain de seigle sur laquelle on ajoute du poisson, des charcuteries, des condiments, du fromage ou une tartinade. Bourrées de graines et autres fruits secs, cette petite tranche de pain délicieuse (souvent très bien garnie) vous cale pour plusieurs heures. Vous mangez donc moins, mais mieux !

20160527-Copenhague-0342

Ici, un succulent smorebrod de chez Amaanns, j’en veux encore !!

Le granola est aussi fort répandu, autant vous dire que j’étais aux anges. Là aussi, un bon apport énergétique sain pour démarrer la journée (pour voir ma version allégée : Granolalalère).

20160527-Copenhague-0161

Un super déjeuner de guerrier, chez Granola (oui, il y avait moyen de n’avoir qu’un granola avec du skyr – préparation entre le yaourt et le fromage blanc -, mais on avait très faim, et une longue journée de visite à pieds nous attendait).

Et même la street food est servie dans des assiettes en carton et des sacs en papier recyclés. Je vous conseille d’aller baver devant tous les étals de Torvehallerne, le plus grand marché couvert de Copenhague.

20160527-Copenhague-0277

20160527-Copenhague-028120160527-Copenhague-034620160527-Copenhague-034720160527-Copenhague-0345

20160527-Copenhague-034920160527-Copenhague-0180

Pour aller manger tout ça, vous pouvez vous installer sur les grandes tables communes à l’extérieure de la halle, où aller vous installer dans un des très nombreux parcs de la ville. Avec le temps qu’il y avait, on peut dire que tous les habitants étaient sortis pour profiter du soleil (en maillot dans les parcs, tranquilles), et ils avaient bien raison ! (Bien sûr, on ne vit pas dans un monde de Bisounours, après un week-end d’affluence, les poubelles publiques débordent … mais on m’a appris à focaliser sur le positif pour avancer)

20160527-Copenhague-0308

Le superbe jardin botanique, totalement libre d’accès.

20160527-Copenhague-0297

Un espace laissé à l’état sauvage, non tondu, à l’intérieur du beau parc du château de Rosenborg

Le studio que nous avions loué, très épuré (plantes pour purifier l’air, carafe d’eau à disposition, tri des déchets dans la cour de l’immeuble, … ).

20160527-Copenhague-001020160527-Copenhague-0012

Studio situé tout près du très beau parc d’attraction Tivoli, tellement mieux que les parcs d’attractions classiques ! Féerique, surtout à la tombée de la nuit.

Et puis à Copenhague, il y a une petite ville dans la ville : Christiania. Pour une petite description, wiki en parle bien :

« Christiania  est un quartier fonctionnant comme une communauté intentionnelle autogérée, fondée en septembre 1971 sur le terrain de la caserne de Bådsmandsstræde par un groupe de squatters, de chômeurs et de hippies. Ce quartier est une rare expérience historique libertaire toujours en activité en Europe du Nord.

En 2003, la cité comptait près de 1 000 habitants sur 34 hectares, possédait sa propre monnaie et toutes sortes d’activités culturelles et sportives, ainsi qu’un vaste espace agricole.

Le quartier a été l’objet de multiples controverses. La vente du cannabis y est toujours pratiquée à l’air libre. Son statut légal est également la cause de conflits et de négociations. La vente et consommation de drogues dures quant à elles sont interdites et punies par le bannissement temporaire dans un premier temps puis définitif s’il y a récidive. »

Alors là, on a adoré ! Difficile à décrire, cet espace est assez varié, et plutôt immense. Beaucoup de jardins partagés évidemment, des maisons faites de bric et de broc, à côté d’autres très bien rénovées avec les matériaux trouvés, une grande créativité … Je ne peux que vous conseiller d’aller vous balader par là ! J’ai fais peu de photos des habitations, ne voulant pas gêner les habitants (peut-être ais-je eu tort), mais certaines sont vraiment superbes.

20160527-Copenhague-019220160527-Copenhague-0193

Et même en dehors de Christiania, la créativité est encore là :

20160527-Copenhague-0332

Belle astuce récup’ pour les plantations 🙂

20160527-Copenhague-0325

Des nichoirs sur les poteaux, en pleine ville.

20160527-Copenhague-004920160527-Copenhague-0168

Et quelques images en vrac pour terminer :

20160527-Copenhague-0264

Nyhavn, le vieux port très coloré, et le restaurant Cap Horn où nous avons très bien mangé (conseillé dans le guide). Sur les terrasses, pas de canons à chaleur, mais des couvertures disponibles sur chaque chaise.

20160527-Copenhague-0186

20160527-Copenhague-0165

De superbes fleuristes à tous les coins de rues …

20160527-Copenhague-0050

20160527-Copenhague-028520160527-Copenhague-0098

20160527-Copenhague-0060

Une petite fête sur un radeau 🙂

20160527-Copenhague-0051Des magasins d’occasion avec des trucs à tomber, dommage que nous étions en avion … Nous avons par contre bien profité d’un vide dressing géant installé le dimanche devant les halles. De très belles pièces, bien stylées pour seulement quelques centaines de couronnes, ça vaut le coup.

20160527-Copenhague-0043

20160527-Copenhague-0022

Une place très importante donnée aux piétons et aux vélos.

20160527-Copenhague-0031

Une sculpture bouleversante …

20160527-Copenhague-0034

Les bons coins que nous pouvons vous conseiller :

  • Le marché de Torvehallerne –
  • Le vieux port – Nyhavn
  • Cap Horn – restaurant situé sur le Vieux Port, vraiment très bon.
  • La Glace – la plus vieille pâtisserie de Copenhague, leur Sportskage est à tomber ! Et ne manquez pas la petite fontaine à eau à l’intérieur, pour vous servir un verre ou remplir votre gourde. – Skoubogade 3 (centre)
  • Christiania – la ville libre (du côté de Christianshavn)
  • Aamanns, pour de supers smørrebrød, sur place ou à emporter –
  • Les jardins de Tivoli – parc d’attraction en face de la gare centrale.
  • Le jardin botanique – Øster Farimagsgade
  • Le quartier du centre (Indre By), du côté de l’université.

Le mieux c’est encore de se laisser porter et se balader dans les quartiers (Vesterbro, Norrebro, Frederiksstaden, Christianshavn, …). Évidemment, en 3 jours nous n’avons pas pu tout voir, mais tout de même assez pour ne pas être frustrées de partir si vite.

Personnellement, nous n’avons pas été subjuguées par la Petite Sirène, …

 

P.S. : Pour ceux qui s’interrogeraient, oui il y a eu ici un compromis avec l’écologie, puisque nous avons pris l’avion de Belgique à Copenhague pour y passer 3 jours … Ce n’est pas idéal, nous en sommes bien consciente, mais ce n’est pas non plus chose courante pour nous. Si nous avions pu, nous serions restées plus longtemps pour rentabiliser le voyage, et du coup, pouvoir y aller en voiture ou en train.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Bouffée d’air frais à Copenhague

  1. Pingback: København

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s