À table !

Que ce soit pour un apéro, un barbecue, un pique nique, un petit repas entre amis ou un jour de fête, on peut dresser une super table conviviale sans pour autant gaver sa poubelle. Pour profiter à fond de ces instants à table, il y a certains intrus qu’il vaut mieux ne pas inviter …

Serviettes et nappes en papier

Serviettes et nappes en tissus

Les serviettes et les nappes en papier, c’est pratique quand on reçoit me direz-vous ! Oui, mais non … Elles finissent toujours par encombrer votre poubelle, et au bout du compte c’est quand même de l’argent gaspillé. Sans compter l’impact écologique considérable. Non, le papier ce n’est pas écolo, surtout s’il est imprimé. Même si c’est du papier recyclé, certifié FSC, imprimé avec de l’encre à l’eau, ça reste un truc produit (avec toute la consommation d’eau, d’arbres et d’énergie que ça implique) pour être jeté immédiatement après utilisation.

Et si vous faites le calcul, les nappes et serviettes en papier un peu jolies, à la longue ça coûte vite un pont … que vous pourriez investir dans du tissus.

Alors les nappes et serviettes en tissus, il faut les laver, et parfois les repasser (moi honnêtement, souvent je m’en passe). Mais c’est tellement plus joli et plus agréable. Je les ai choisies dans des tons qui vont bien ensemble, comme ça, pô grave si elles ne sont pas toutes les mêmes. Bon, et puis la nappe, si la table est jolie, on peut carrément faire l’impasse (ou utiliser des sets de table pratiques).

 

Vaisselle jetable

Vraie vaisselle et vaisselle de transport lavable

Je n’ai jamais aimé la vaisselle en plastique ou en carton. Je suis toujours la première à fendre mon gobelet, plier mon assiette et me battre avec un couteau qui ne coupe pas. Et puis le plastique ou le carton, ça donne toujours un goût ou du moins une sensation en bouche pas terrible. Vous pourriez penser que je suis une pimbêche qui ne mange que dans de la porcelaine et ne bois que dans du cristal, mais promis, ce n’est pas du tout mon cas !

Lorsqu’on a besoin d’un extra en vaisselle pour une occasion particulière, il y a d’autres alternatives plus sympa et pas forcément hors de prix.

  • On peut en récupérer ou en emprunter dans la famille. La vaisselle bien kitsch de Mamy Georgette aura toujours plus de style qu’une assiette en carton !
  • On peut en acheter en seconde main pour 3x rien (rentabilisé dès 2-3 utilisations par rapport à l’achat de vaisselle jetable).
  • On peut aussi en louer, notamment chez Ma Belle Vaisselle.

Une table avec de la vaisselle dépareillée, ça peut donner à fond en plus (la preuve ici).

Si ce n’est pas de la vaisselle à laquelle on tient particulièrement, ce n’est pas trop grave s’il y a un peu de casse (ce n’est pas la fin du monde non plus si on casse un verre, mazel tov !).

Si c’est pour des enfants (qui peuvent quand même boire dans du verre, si on leur apprend que c’est fragile), où qu’on a besoin de quelque chose de plus léger pour un pique nique, on peut investir dans de la vaisselle lavable qui ne casse pas (en inox ou en fibre végétale par exemple). Pour le coup, on la choisira alors assez neutre, pour qu’elle soit utile aux petits comme aux grands.

Et si on n’a pas de lave-vaisselle, me direz-vous ? Et bien on réquisitionne tout le monde à la fin du repas, ça sera vite fait, moi je vous le dis !

 

Et vous, pourriez-vous vivre sans ou ça vous semble insurmontable ? De quoi pourriez-vous également vous passer sans que votre monde ne s’écroule ? 

Publicités

Une réflexion sur “À table !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s