Lessive maousse costaud

Youhou, aujourd’hui c’est l’éclate, on fait la lessive ! Pour se motiver, on regarde la vielle pub OMO, avec la lessive maousse costaud.

Alors pourquoi ne pas choisir les lessives OMO (ou toutes les autres marques du commerce) ? Parce qu’elles contiennent de nombreux composants toxiques qui finissent par polluer les cours d’eau et les nappes phréatiques. Parce qu’elles sont super chères. Parce qu’elles sont susceptibles de causer des réactions allergiques (eczéma etc). Parce que c’est super lourd à ramener des courses. Parce que c’est encore et toujours dans des contenants en plastique.

Donc ici, pas question de lessive flashy pour le linge blanc, coloré ou délicat, mais une seule version, fait-maison.

Et pour l’adoucissant, c’est pareil, on évite ce qui est industriel et hyper polluant.

Ah oui, et pour ne pas se faire chi**er trop souvent avec cette corvée lessive, on la réduit au minimum hein ! Rien ne nous oblige à laver notre jeans après l’avoir porté deux jours. En aérant vos vêtements, vous gagnerez quelques lessives et vos fringues s’en porteront bien mieux.

Allez zou, on passe à la pratique. Attention, ça risque de vous prendre au moins 10 minutes ! !

La lessive liquide

Pour réaliser 1 litre de lessive liquide :

Vous aurez besoin de :

  • 1 bidon de 2 litres (il faut de la marge, vous comprendrez vite pourquoi).
  • 40 g de Savon de Marseille en copeaux (naturel)
  • 1 litre d’eau chaude
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • Éventuellement quelques gouttes d’huiles essentielles (au choix, moi j’ai choisis celle de tea tree = arbre à thé)

Préparation :

  1. Dissoudre le savon de Marseille dans l’eau chaude.
  2. Ajouter le vinaigre blanc
  3. Ajouter le bicarbonate de soude
  4. Ajouter les huiles essentielles
  5. Verser le tout dans votre bidon de récupération et mélangez

Dans un premier temps, la préparation est plutôt liquide et translucide. Vous constaterez après quelques heures qu’elle se gélifie. Ça a un côté « flubber », j’adore (je suis jouette :p). Il vous faudra simplement secouer le bidon avant usage (voilà pourquoi vous avez besoin d’un contenant plus grand, qui ne sera pas rempli à fond) et elle devient plus liquide. Après vous pourrez l’utiliser comme n’importe quelle lessive liquide.

L’adoucissant

Pour éviter l’adoucissant, si vous estimez que c’est nécessaire, vous pouvez le remplacer par du vinaigre blanc (qui dissoudra le calcaire contenu dans l’eau, aussi bien que les adoucissants cracras du commerce).

Les balles de lavage

Vous pouvez aussi utiliser des balles de lavage en caoutchouc, qui permettent de mieux laver, mieux rincer et d’éviter l’adoucissant vu qu’elle préviennent la cristallisation du calcaire. (J’en ai trouvé chez Biocap). C’est assez hypnotisant quand ça tourne dans la machine, on s’attendrait presque à voir sortir un numéro, comme au Lotto 😉

 

Sur ce, j’entends que les balles ont fini de tourner, je m’en vais suspendre le linge !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Une réflexion sur “Lessive maousse costaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s