Un déménagement sans déchet

Coucou vous,

Si je suis moins productive sur le blog ces derniers moments, ce n’est pas parce que j’ai décidé d’hiberner (quoique, l’idée m’a traversé l’esprit) mais bien parce que nous allons tout bientôt déménager et que je manque donc un peu de temps.

Je passe vite par ici pour vous donner nos petits tuyaux pour un déménagement sans déchets (et sans budget, accessoirement). Vous en connaissez certainement la plupart, mais sait-on jamais, vous pourriez découvrir un p’tit truc que vous ignoriez 😉 Et surtout, si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Trier/désencombrer

Quand on a suffisamment de temps devant soi, un déménagement est le moment idéal pour trier ce qu’on possède et limiter ce qui devra être transporté. En fonction du temps dont vous disposez, vous pouvez faire un gros désencombrement comme dans l’article Libérééeee, délivréééeee ! ou un plus modeste en n’emballant tout simplement pas ce qui clairement ne vous manquera pas.

Emballer

Alors la première base, la plus évidente, c’est de ne pas acheter des caisses pour emballer ses affaires, mais d’en récupérer tant que possible. Pour cela, on a beaucoup de chances de notre côté, parce qu’on est entourés de personnes travaillant dans le domaine hospitalier qui peuvent récupérer un nombre considérable de caisses très solides (caisses de baxter, de gants ou de couches par exemple). A côté de ça, vous pouvez également demander à votre supermarché local pour récupérer des caisses (celles de bananes ou d’oranges sont très robustes aussi). Si vous connaissez quelqu’un qui vient de déménager, demandez-lui pour récupérer ses caisses. Et le top, c’est bien sûr de les donner ensuite à quelqu’un qui en aura aussi besoin pour son déménagement. Plus elle seront utilisées, plus leur empreinte carbone baissera ! Si elles ne sont plus en bon état ou si vous n’avez trouvé personne pour les récupérer, emmenez-les au parc à conteneur pour qu’elles soient recyclées.

Pensez aussi à utiliser des sacs de voyage, valises, sacs à dos, sacs de blanchisserie, grands sac Ik*a, sacs de courses, mannes à linge, paniers. Si vous n’en avez pas suffisamment, empruntez-en.

Pour emballer les éléments fragiles (vaisselle et autre), vous pouvez bien entendu utiliser du papier journal. Si comme nous, vous avez collé un autocollant « stop-pub » sur votre boîte aux lettres et que vous n’achetez pas le journal, demandez autour de vous qu’on vous en mette de côté, ça ne devrait pas être trop difficile à trouver. Et en ce qui me concerne, j’emballe ma vaisselle dans des tissus : essuies de vaisselles, lavettes, serviettes, nappes et chiffons propres, qui devront de toute façon être transportés. Et les commandes en lignes étant souvent synonyme de papier bulle, plastique et autres papiers kraft, j’ai décidé de limiter leur empreinte carbone en les réutilisant aussi pour le déménagement.

Pensez ensuite à indiquer sur les caisses ce qu’elles contiennent, et pour le moins la pièce dans laquelle elles devront être déposées, ça facilitera grandement l’emménagement.

Frigos et congélateur

Avant un déménagement, il faut bien sûr vider et débrancher les frigos et congélateurs. C’est un bon prétexte pour tenter de consommer tout ce qu’on a stocké et s’alléger avant le départ. Ça permet de devoir transporter beaucoup moins et de faire de petites économies (ce qui n’est pas négligeable, vu qu’emménagement rime souvent avec frais supplémentaires).

Transporter

A moins que vous emménagiez dans la maison d’à côté, il vous faudra trouver des véhicules pour transporter tout ça, en un minimum de trajets. Pour ça, renseignez-vous autour de vous, vous avez peut-être des connaissances possédant ou pouvant emprunter un petit utilitaire, une camionnette, une remorque, voire dans l’idéal un camion. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez louer de grosses camionnettes à la journée pour un prix assez raisonnable (on en a trouvé une à 90€ pour la journée, et il y a peut-être encore moyen de trouver moins cher). Et bien sûr, les choses moins encombrantes pourront être transportées dans des voitures. Le must, c’est d’avoir parmi vos amis des experts de Tetris !

Tout le monde doit déménager un jour, et tout le monde aura donc un jour besoin d’aide pour son déménagement. Allez aider vos amis et votre famille pour le leur, il vous le rendront quand ça sera votre tour🙂

Motiver les troupes

Et pour motiver les troupes, prévoyez de pouvoir leur servir un petit café (vous pouvez aussi emprunter un grand thermos), des viennoiseries ou des petits biscuits pour prendre des forces avant de démarrer, et ensuite des sandwichs ou un repas super facile (barbecue, pizza, spaghet’) avec de quoi se désaltérer (oui, une petite bière, pourquoi pas – avec modération bien entendu, sinon vous risquez des dégâts ^^). Il vous faudra donc garder une caisse accessible avec un minimum de vaisselle pour ne pas devoir utiliser de la vilaine vaisselle jetable (que vous auriez de toute façon aussi sur les bras après).

Déjà un tout grand merci à ceux qui vont suer avec nous ! En novembre, un peu de chaleur humaine ça ne se refuse pas🙂

Publicités

Une réflexion sur “Un déménagement sans déchet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s